Le tabagisme entraine un certain nombre de maladies graves et augmente le risque de mort prématurée. Dans la plupart des pays, les stratégies de lutte antitabac se concentrent sur des mesures visant à prévenir l’initiation, réduire la consommation et encourager l’arrêt du tabac. Malgré une baisse de la prévalence tabagique au cours des trois dernières décennies, il est peu probable que ces mesures éradiquent complètement le tabagisme. D’après les tendances démographiques, on estime entre 1 et 1,1 milliard le nombre de fumeurs d’ici 2025, soit un chiffre quasi similaire à celui d’aujourd’hui

 

La science et la technologie peuvent et doivent jouer un rôle dans l’élaboration de solutions à ce problème. L’origine du problème est connue : des décennies de recherche scientifique montrent que la cause première des maladies liées au tabagisme, ce sont les composants nocifs et potentiellement nocifs (HPHC) formés par la combustion du tabac. C’est la combustion qui est responsable des niveaux élevés de produits chimiques nocifs détectés dans la fumée de cigarette. C’est pourquoi nous développons un portefeuille de produits à risque réduits (RRP) pour les fumeurs adultes. Ils sont ce que nous appelons nos produits sans combustion. Adopter totalement ces produits peut être beaucoup moins nocif.

 


C’est la combustion qui est responsable des niveaux élevés de produits chimiques nocifs détectés dans la fumée de cigarette.
 

Lire la vision de notre président

"Nous nous engageons en faveur d’un monde sans cigarettes, dans lequel nos produits dont le potentiel de réduction du risque serait scientifiquement prouvé, remplaceraient les cigarettes le plus rapidement possible. »» Mirek Zielinski, président du département Science et innovation."

Lire l’intégralité du message

 

Une alternative pour les fumeurs qui continueraient de fumer régulièrement

 

L’unique façon d’éviter complètement le risque de maladies liées au tabagisme est de ne jamais commencer à fumer. Pour les fumeurs, la meilleure option est d’arrêter de fumer. Toutefois, pour les fumeurs qui souhaiteraient continuer à consommer des produits du tabac, notre objectif est d’offrir des alternatives sans combustion, ayant le potentiel de réduire le risque de maladie par rapport au tabagisme régulier. Nous concevons des produits acceptables pour les fumeurs adultes actuels afin qu’ils puissent les adopter totalement.


Proposer une alternative sans combustion aux fumeurs adultes est un outil utile, complémentaire aux stratégies de lutte antitabac existantes. Compte tenu du nombre de fumeurs incapables d’arrêter la cigarette, il est logique de proposer des alternatives moins risquées si la technologie le permet et si de tels produits peuvent être mis à leur disposition. En outre, des politiques et une réglementation efficaces doivent permettre aux fumeurs d’avoir accès à des produits dont le potentiel de réduction du risque est scientifiquement prouvé. Les fumeurs doivent pouvoir faire des choix éclairés sur la base d’informations précises concernant ces produits. Dans le même temps, nous sommes d’avis que la protection des populations vulnérables, comme les jeunes, peut être assurée si toutes les parties prenantes collaborent.

 


C’est pourquoi nous développons un portefeuille de produits à risque réduit (RRP) pour les fumeurs adultes. Le fait de passer complètement à ces produits peut être beaucoup moins nocif que de continuer à fumer.

Pourquoi les produits sans combustion contiennent-ils de la nicotine ?

Risk reduction smokers

Comprendre comment réduire les risques pour les fumeurs

Tobacco regulation

Réglementation sur le tabac et produits sans combustion

Des données scientifiques rigoureuses sont au cœur du développement et de l’évaluation de nos produits sans combustion

La science au cœur du développement et de l’évaluation des produits sans combustion s’inspire des standards utilisés par l’industrie pharmaceutique pour le développement de nouveaux médicaments. Nous respectons des normes scientifiques strictes et nos programmes sont alignés sur le projet de directive de la Food and Drug Administration (FDA) sur les produits du tabac à risque modifié (2012).

DÉCOUVREZ NOTRE SCIENCE

Pourquoi la combustion est-elle nocive ?

Découvrez pourquoi